L'Overwatch League ou le pari Esport enfin tenu par Blizzard

January 22, 2018

  

Bonjour ou bonsoir à tous ceux qui me lisent de nuit. La deuxième semaine de L'Overwatch League est finalement terminée et il est grand temps d'en parler et de faire un petit débriefing. Néanmoins, avant de parler de ce qui vous a empêché de dormir pendant ces deux dernières semaines, laissez-moi me présenter.

 

 

Je suis Kodiss, joueur Overwatch, LoL et Battlerite depuis peu. Adorateur de jeux indés et des licences Nintendo, je serais ici votre humble serviteur pour vous parler de toute l’actualité Overwatch et Nintendo pour toutes les grosses annonces. Membre de la Zephyr depuis juin 2017 je joue dans l’équipe des Aigles de Delmagor et je suis caster LoL sur la WebTV à mes heures perdues. Mais cessons de parler de moi...

 

Cela fait longtemps que Blizzard est une entreprise renommée pour ses jeux de grande qualité mais pour une capacité à développer l'Esport très médiocre ce qui leur valu très peu d'investissement de la part des sponsors et autres partenariats. Malheureusement, Overwatch n'était pas non plus en très bonne posture. Plus d'un an après sa sortie, l'Esport de ce jeu qui se voulait extrêmement compétitif était mal en point. Mais c'était sans compter sur le sauvetage impressionnant de l'Overwatch League qui à ramené plus de 450 000 viewers sur tous les streams confondus le premier jour de la saison et une très grosse prime de Twitch à Blizzard pour avoir l'exclusivité de la diffusion mondiale (excepté la Chine) pendant deux ans.

En plus des 312 skins aux couleurs des équipes, le coup de grâce magistrale de cette compétition qui fit trembler tous les joueurs fut la magnifique Blizzard Arena à Los Angeles ! Une salle immense avec des murs faits d'écrans gigantesques et uniquement dédiée à Overwatch, pour le plus grand ravissement des plus chanceux qui pourront assister aux matchs sur place. Et c'est d'ailleurs de ce qui s'y est passé ces deux dernières semaines dont on va parler.

 

Tout d'abord, comment ne pas parler de la performance monstrueuse des Seoul Dynasty qui trônent sans aucun mal en tête de classement en ayant cumulé les 4/0 contre toutes les équipes contre lesquelles ils ont eu l'occasion de jouer sauf l'équipe des Dallas Fuel qui ont réussi à leur tenir tête pour leur prendre une partie et leur arracher un draw.

Néanmoins, l'équipe de Taimou, XQC et Seagull, à qui on aurait tous donné pendant la pré-saison, a montré un niveau de jeu bien en dessous depuis le début de la compétition en ne gagnant que deux maps sur toutes les parties qu'ils ont disputé pendant ces deux semaines.

 

Une des grandes surprises de la deuxième semaine à été l'équipe des Houston Outlaws qui après avoir fait une pré-saison sur le bas du tableau et une semaine 1 clairement en dessous, arrivent à conserver une place de milieu de tableau avec un score de 6 en ayant infligé un 4/0 à tous leur adversaire pendant la semaine 2.

 

Enfin, comment ne pas conclure cet article sans parler de notre équipe favorite ici en France ? Les Los Angeles Valiant ! En effet, l'équipe de Soon et Unkoe qui s'était placée deuxième en pré-saison continue sur une bonne voie en détruisant les équipes plus faible et en mettant honorablement des bâtons dans les roues des équipes favorites. On attend avec impatience leur match contre les Seoul Dynasty le 8 février. 

Egalement un gros big up à l'ami Poko des Philadelphia Fusion dont les ultis Dva sont à ce jour les plus meurtriers de la compétition. 

 

Rendez-vous dans 15 jours pour revenir sur le 1er mois de cette grande compétition de manière un peu plus approfondie ! 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

April 4, 2018

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
Posts Récents

"Astérix Le Secret de la Potion Magique": Une jolie surprise

February 25, 2019

1/3
Please reload

ESPORT

ZEPHYR

ZEPHYR ESPORT

Achievements

SITE LINKS

FOLLOW US

ZEPHYR ESPORT ®

ZEPHYR ESPORT since 2016